Définition du thermoformage :

 

Cette technique s’applique aux matières thermoplastiques dites semi-ouvrées tels que les films, les feuilles et les plaques ; pour les transformer en objet 3D. L’utilisation de ce processus résulte du comportement des matières thermoplastiques qui prennent une consistance caoutchouteuse au-dessus de leur température de transition et peuvent donc être facilement formées et figées dans cet état par refroidissement.
Bien choisir sa méthode de thermoformage dépend :

  • De la déformation à imposer
  • De la forme de l’objet à fabriquer
  • De la nature de matière transformée
  • De l’épaisseur de cette matière
  • Des moyens économiques : machines, moules, nombre de série …

 

Le thermoformage fine épaisseur :

 

Le terme fine épaisseur est utilisé lorsque la matière se présente sous forme de bobine. Le thermoformage fine épaisseur consiste donc à prendre cette bobine de plastique, à la chauffer pour la ramollir, à l’appliquer sur un moule pour venir transformer le plastique par aspiration.

Avantages du thermoformage fine épaisseur :

 

  • Cadences plus élevées
  • Temps de chauffe plus court
  • Domaines d’applications variés
  • Réactivité

 

Types de produits :

 

  • Calages
  • Blisters
  • Boîtes

  • Barquettes
  • Plateaux de convoyage
  • Alvéoles

  • Pots
  • Coffrets
  • Moules de coulée

 

Intérêt des matières plastiques dans l’emballage :

 

  • Légèreté : leur densité est comprise entre 0.92 et 1.39 et peut être abaissée grâce à l’utilisation de matériaux expansés.
  • Résistance mécanique : variable selon les polymères, elle peut atteindre des valeurs élevées comme pour le polycarbonate.
  • Transparence : de nombreux plastiques sont transparents ou translucides
  • Inaltérabilité : les matières plastiques résistent bien aux agressions extérieures (humidité, micro organisme … )
  • Esthétique : l’infinie variété de forme, leur bel aspect de forme, leurs coloris permettent de réaliser des emballages des plus attractifs.
  • Imperméabilité : même sous faible épaisseur, les plastiques constituent un obstacle sérieux à l’humidité et aux gaz. L’utilisation de matériaux combinés dits complexes renforce cette fonction.
  • Asepsie naturelle : lors de la transformation, les matières plastiques sont portées à des températures comprises entre 110°C et 190°C. Cette température apporte l’asepsie aux emballages qu’elles constituent.
  • Recyclabilité